Les fantômes d'Ombria - P. McKillip

Publié le par Aphraël

romanmckilliplesfantomesdombria.jpgCritique  publiée sur Les chroniques de l'imaginaire.


Suite au décés du prince, la Perle Noire, cruelle vielle femme, devient régente du très jeune Kyel et fait tout pour s'emparer du pouvoir. Seul Duncan Greve s'intéresse à la sécurité de l'enfant mais il reste le bâtard de la défunte soeur du prince et préfère s'échapper du palais pour dessiner les rues d'Ombria.
En parallèle, au dessous de la cité s'étend un royaume fait d'ombres gouverné par la sorcière Faey et Mag, surnommée sa poupée de cire.
Tous ces personnages vont se battre pour sauver Ombria.

Les fantômes d'Ombria est un roman surprenant vis à vis de l'imagination de l'auteur autour d'une cité double, mi-ombre mi-lumière. Les personnages mystérieux se révèlent progressivement aux yeux du lecteur dans leur combat pour sauver leur royaume. Ils deviennent très vite attachants face à la terrible Domina Pearl, femme implacable dont nul ne connaît l'âge. Ces destins croisés se suivent avec délice et curiosité, en même temps que l'on cherche à comprendre les deux mondes, si proches et à la fois si différents.
On se prend au jeu de ce roman pour simplement regretter au final qu'Ombria ne soit présentée que comme une simple cité. Mais la limite du territoire permet de résoudre cette histoire en un unique tome, et de condenser le tout sans traîner en longueur.
Ce roman, très bien mené et primé par le Word Fantasy Award 2003 est une excellente lecture que je conseille à tous.

 

Edition : Mnémos, Collection : Icares 2005, 304 pages ISBN : 2-915159-51-3

21

Publié dans Critiques publiées

Commenter cet article