Ouvre toi ! - Anthologie dirigée par Magali Duez

Publié le par Aphraël

parcheverses.blogspot.com

 

Ouvre toi ! premier recueil de nouvelles des Éditions Griffe d'encre renferme seize textes très différents autour d'un thème positif et sensible.
Nathalie Salvi débute le recueil sur une nouvelle très douce autour de l'amour de la lecture et des difficultés pour un enfant d'être confronté aux carcans de l'école. La nouvelle, très fine, est un véritable hymne à l'amour des livres.
Nathalie Dau suit, avec une histoire originale d'un amour du miel bougon et renfermé qui s'ouvre à la vie grâce à une petite fille noire.
Antoine Lencou nous offre à son tour une nouvelle de pure science fiction où les meubles observent chaque faits et gestes de leur détenteurs et leur rappellent invariablement leurs devoirs. Écrite sur un ton jovial, l'ensemble fait froid dans le dos.
Les graines perdues de Loïc Henry est une nouvelle très forte et originale sur la beauté des langues et leur perte. L'ensemble est percutant et prête à réfléchir sur la mondialisation et ses dérives.
La petite fille au cœur de marbre de Li-Cam est la vision d'une jeune autiste sur son éveil aux autres et à la vie. Une nouvelle bouleversante, sublime, qui mérite d'être lue par le plus grand nombre pour mieux comprendre cette terrible maladie.
Saholy Gonga offre une vision nette et sans appel de l'esclavage moderne. Le genre de texte qui reste gravé dans notre cœur et qui prête à réfléchir sur notre propre hypocrisie.
Don Lorenjy offre un clin d'œil décalé aux chrétiens pratiquants et croyants. Un humour noir grinçant délicieux.
Nicolas Cluzeau sublime l'anthologie à travers l'histoire de Tsuyan qui tente désespérément de sauver l'homme qu'elle aime des griffes des esprits anciens. Le décor est bluffant, le décalage total et on suit avec plaisir cette héroïne aux sonorités orientales.
Jérôme Noirez apporte son ton décalé et unique dans un texte surréaliste.
Michaël Fontayne suit les pas de Li-Cam à travers un combat intérieur vers la vie et le destin. L'ensemble est percutant et très bien construit.
Timothée Rey met sa touche humoristique en réécrivant le conte des quarante voleurs.
Fred le Berre nous fait rêver d'amour dans un monde sordide qu'il embellit.
Livia Galeazzi nous offre une anticipation glaçante autour du mythe de l'éternelle jeunesse. L'ensemble, très différent, bluffe le lecteur.
Anthelme Hauchecorne offre son propre décalage et son humour grinçant pour combattre la guerre.
Marie-Lé Camille nous offre un texte écologique sur la vision de notre avenir lointain.
Et Chloé Georges clôt l'ouverture à travers l'évasion d'une enfant maltraitée.

L'ensemble est sublime, très varié et est à lire absolument. Il peut être lu par tout type de lecteur, l'imaginaire restant discret. Les Éditions Griffe d'encre ont su offrir une anthologie mémorable qui mérite de réussir et d'être défendue.

-- Aphraël

Editions Griffe d'encre
2007 - 16 €
ISBN : 9-782952-923903

Publié dans Critiques publiées

Commenter cet article