Nuigrave de L. Murail

Publié le par Aphraël

arton1238.jpg

Dans une France des années 2030 environ, où la cigarette est illégale, un anti-héros rate son avion pour l'Egypte...

Nuigrave est un roman d'anticipation très bien construit, où Arthur Blond, son personnage principal se fait d'abord balloter dans des évènements complexes jusqu'à remonter à la source de ses problèmes. L'ensemble géo-politique est très travaillé, la critique de l'hypocrisie des nos états vis à vis de leurs anciennes colonies cassante, à travers les drogues et les oeuvres d'art pillées depuis des siècles.

 

Je comprends tout à fait la nomination au GPI, mais ce roman n'est pas un coup de coeur : j'ai eu du mal à cerner le personnage d'Arthur, et la conclusion de l'aventure. On a s'attache peu aux personnages, et on retient surtout de cette oeuvre son décor, son cadre géopolitique et ses clins d'oeils assassins.

 

J'y ai un peu retrouvé la densité du travail de fond d'un China Miéville, et attendais peut être trop à une grande claque finale, qui ne s'est pas faite.

Publié dans Critiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article