Le sortilège de la dague - Cycle de Deverry I - K. Kerr

Publié le par Aphraël

Critique romankerrlesortilegedeladague.jpgpubliée sur Les chroniques de l'imaginaire.

 

Au royaume de Deverry, un jeune seigneur cause la mort de deux innocents. Rongé par le remord, il fait le serment de retrouver les âmes de ces martyrs et de réparer son tort. Quatre cent ans plus tard, ce prince devenu Persaunn va devoir unir, malgré de nombreuses épreuves, Jill, fille de mercenaire aux talents magiques cachés et Rhodry, jeune seigneur au destin essentiel pour son pays.

Voici un roman frais et très bien mené. De nombreuses bonnes idées aident à l'histoire, ou plutôt aux histoires qui se déroule à plusieurs époques distinctes. En effet, ce roman raconte l'histoire d'un trinôme amoureux qui devra apprendre au fil des vies à gérer leur situation. L'idée principale qui relie ces personnages est particulièrement intéressante : les seigneurs du Wyrd, ou plutôt destin, forcent les âmes à réapprendre à chaque vie pour enfin accomplir leur wyrd. En effet, ils ont beau être une sorte de pions dans un immense jeu de forces dont ils ne peuvent rien, leurs actes et leurs choix peuvent conduire à de véritables carnages, pour renaître à nouveau. On se retrouve donc confronté à trois histoires, où chaque personnage dans un lieu et un cadre donné renouent avec leur situation antérieure et leur wyrd. Persaunn, qui autrefois faisait partie du triangle amoureux deviendra par la suite à la fois spectateur et acteur grâce à ses pouvoirs dweomériques.

L'écriture est très agréable, le contexte celtique bien ficelé et présenté, et le tout nous fait rêver. Les personnages du Petit Peuple et les pouvoirs dweomériques sont particulièrement intéressants et captivants, et on se prend à vouloir découvrir la suite de ce cycle avec grand plaisir, même si ce roman peut également s'apparenter à un one-shot.

N'hésitez pas à le découvrir !

Publié dans Critiques publiées

Commenter cet article