Le diable en gris - G. Masterton

Publié le par Aphraël

parcheverses.blogspot.com

 

Une jeune femme enceinte est découpée et transpercée de multiples coups de baïonnette par un être invisible devant son mari, horrifié. Un officier à la retraite est éviscéré... Un jeune homme se retrouve les yeux crevés dans sa baignoire... et bouilli vivant.

Qu'ont ces victimes en commun ? Pourquoi ont-elles été tuées par un être invisible ? Qui est finalement le tueur et comment réussit-il ce tour ?
Le lieutenant Decker Martin a fort à faire dans cette enquête, surtout quand il se retrouve lui-même directement impliqué à travers ses rêves et sa compagne défunte, présente pour le défendre. Comment va-t-il pouvoir réagir face à un guerrier sans pitié invisible et si influent ?

Voilà un roman qui prend aux tripes (enfin, heureusement que le tueur ne le fait pas directement, sinon le nombre de lecteurs deviendrait rapidement assez limité...). La scène d'accroche est très directe et percutante, et les mystères s'épaississent au fil des meurtres. Le suspense reste assez soutenable vis à vis d'une histoire bien menée où les indices apparaissent assez facilement, mais le personnage principal est très particulier, et on se surprend à suivre avec curiosité ses dragues grossières et ses frasques sexuelles... parfois même nimbées d'humour. La culture au coeur de l'histoire est très intéressante (et apporterait une nouvelle force dans ces croyances peu connues du monde occidental) et l'intrigue se lit très vite, avec grand plaisir.
Autant Sur le seuil n'avait pas réussi à véritablement m'accrocher, autant j'ai dévoré ce Masterton et profité de tout mon temps libre pour connaître la suite, et suivre ces personnages.

Avis aux amateurs de Magie Vaudou et de l'auteur, l'ensemble se dévore... à feu doux.

-- Aphraël

Collection L'Ombre chez Bragelonne
ISBN : 2-35294-006-0
333 pages - 20 €

Publié dans Critiques publiées

Commenter cet article