La femme du Nil - B. Riebe

Publié le par Aphraël

Critique  publiée sur Les chroniques de l'imaginaire.

 

Sahti, condamnée à mort par le Pharaon, va mourir par peur de l'ampleur de son amour.
Jeune Nubienne kidnappée à l'âge de neuf ans, la jeune Sahti se rappelle de son histoire et de sa découverte de la civilisation égyptienne tout au long de sa vie, à travers son regard étranger. Malgré le fait de n'avoir jamais tout à fait pu s'adapter à ce pays, elle a su surmonter de nombreuses épreuves et devenir une sublime femme noire sûre d'elle, au point de séduire le pharaon Kamosé.

La femme du Nil présente l'histoire romancée sensible dotée de nombreux détails historiques d'une femme qui a réellement, à son époque, séduit le pharaon. À travers une imagination fertile et une recherche importante, l'auteur nous retranscrit l'influence de deux civilisations voisines chez un être intelligent et combatif.

Malgré tout, l'effet de style donné en annonçant dès le départ la chute de l'histoire ne m'a pas permis de vraiment rentrer dans l'intrigue, trop occupée à savoir comment Sahti en est arrivée à rencontrer le pharaon, le séduire, et être condamnée à mort... On perd ainsi la force de la globalité de l'histoire en se focalisant sur le final...

L'ensemble reste malgré tout agréable et bien écrit.


Edition : L'Archipel 2006, 341 pages ISBN : 2841877809

19,95  

Publié dans Critiques publiées

Commenter cet article