Ensorcellement - Le couteau du partage I - L. Mac Master Bujold

Publié le par Aphraël

parcheverses.blogspot.com

 

En fuyant la ferme familiale, Faon ne se rend pas compte des dangers en se rendant seule à Forgeverre. Son destin va lentement basculer en rencontrant par hasard les Marcheurs du Lac, mystérieux défenseurs combattant les Spectres... Et ces monstres, qu’elle n’aurait jamais pu imaginer.

Dans des circonstances très éprouvantes, elle va lier son destin de façon inattendue à Dag Hickory, et une improbable histoire d’amour va lentement se tisser.

Ensorcellement est un bon petit roman de détente, fleur bleue et réfléchi écrit par une auteur très douée pour traduire les sentiments. Malheureusement, de la part de Loïs Mac Master Bujold et au vu de son cycle de Chalion, ce nouveau cycle paraît fade. Elle utilise une thématique trop connue, l’amour interdit dans deux cultures bien distinctes, et enrobe de douceur l’ensemble dans un univers toutefois hostile et implacable. L’ensemble est parfait pour un jeune lecteur, mais les plus expérimentés auraient aimé retrouver la force d’un plus égalable à la mythologie des Cinq qui sublimait Chalion.
Un roman agréable, mais décevant face au talent de l’auteur.

-- Aphraël

Éditions Bragelonne
20€
ISBN 978-2-35294-141-5

Publié dans Critiques publiées

Commenter cet article