Djeeb le Chanceur - L. Gidon

Publié le par Aphraël

Djeeb-le-Chanceur.jpgIl est parfois difficile de lire un livre d'un auteur qu'on connait personnellement, et qu'on apprécie. J'ai donc la chance de connaître Laurent Gidon, et avait - honte à moi - raté la sortie de son premier roman Djeeb le Chanceur. Qu'à celà ne tienne, je l'ai récupéré aux Imaginales.

 

Djeeb, le personnage principal, arrive difficilement dans la ville mythique d'Ambeliane, inccassible et sujette à de nombreux mystères. En quelques jours, il va découvrir une ville chargée d'histoire et d'intrigues, et tenter d'y jouer son oeuvre, son art de vivre... et d'y survivre.

 

Djeeb le Chanceur est, à mon sens, un roman curieux. Le style très particulier de l'auteur offre une dimension particulière au récit. Basé sur l'observation et l'analyse des sentiments humains que Djeeb côtoie, la lecture d'Ambeliane est très inhabituelle. Je n'ai pas réussi à adhérer totalement au style, mais l'histoire a su m'intriguer, ainsi que cette vision innovante des choses. En effet, ma lecture a été freinée par des répétitions de situations, tenant beaucoup du théatre et ses multiples rebondissements. Il n'empêche, l'analyse des arts nombreux mis en avant dans ce récit, des sentiments humains et des personnages, ainsi que d'une civilisation décadente est soignée. Des sports inhabituels apparaissent, et Djeeb, toujours curieux et aventureux reste très attachant.

L'étrangeté de l'écriture et du récit a donc perturbé ma lecture, mais ce roman m'interpelle. J'y devine un texte très profond et travaillé, et reste donc curieuse de lire la suite, de retrouver le personnage de Djeeb dans d'autres aventures, et de relire à l'occasion ce récit dans des circonstances moins difficiles. J'espère y adhérer alors totalement.

 

Finalement, le but est atteint : Djeeb a peut être su lire en moi une émotion cachée, et stimuler la curiosité jusqu'à la séduire. 

A suivre, donc.

 

ISBN : 978-2-35408-053-2

Mnémos, 20€

Publié dans Critiques

Commenter cet article

Don LoPour le quand ?" 13/07/2010 14:19


Pour le "quand ?" j'aurais bien proposé "juste après le Chanceur, mais tu as peut-être eu ta dose de Djeeb, là, non ?


Aphraël 14/07/2010 12:22



Je préfère également attendre un peu.


J'ai aussi Blaguàparts qui m'attends.


 


Ca viendra



Don Lo 12/07/2010 14:42


Merci Aphra pour cette lecture sans concession : je suis flatté que tu m'estimes assez pour ne pas avoir caché ce qui t'a déplu.
Je ne m'étais pas rendu compte du côté répétitif de certaines situation. Je ferai attention pour le prochain.

Tu sais si tu liras l'Encourseur ?


Aphraël 12/07/2010 19:47



Je lirai l'Encourseur vu que je l'ai acheté.
La grande question reste : quand ?


 


Merci pour ton petit mot !