Ayesha, la légende du peuple turquoise - Ange

Publié le par aphrael.over-blog.com

romanangeayesha

Critique  publiée sur Les chroniques de l'imaginaire.

 

  Au commencement, une jeune femme sauve des galériens au péril de sa propre vie. Puis s'enchaîne une course désespérée pour la survie de Marikani, future reine d'Harabec, pourchassée par de puissants et nombreux ennemis.
Dans les royaumes orientaux de Tanjor, le peuple turquoise a été condamné par les dieux à l'esclavage. Ils attendent tous la venue de la déesse Ayesha, qui commandera aux étoiles et rendra la liberté à ses enfants.

 

Ayesha regroupe les trois tomes du cycle des Trois lunes de Tanjor d'Ange, qui met en avant le bouleversement majeur d'un peuple imaginaire, à travers des réflexions sur l'esclavage, la xénophobie et les excès de la religion.
La révolution du peuple turquoise est fluide, agréable à lire, entourée d'une histoire riche et complexe à rebondissements. Le fait d'avoir ainsi rassemblé le cycle offre une vue d'ensemble poignante. Le roman met en avant beaucoup de problèmes de notre propre société, tout en conservant une grande humanité dans ses personnages complexes et attachants.

On a tendace à dénigrer la fantasy, mais ce récit pourrait réconcilier plus d'un lecteur grâce à sa lecture fluide et à la réflexion qu'il apporte.


Un excellent moment de détente, qui mérite d'être connu, et qui plaira aux adolescents et aux adultes en manque d'évasion.

 

Edition : Bragelonne 2005, 611 pages  ISBN : 2915549257 22

Publié dans Critiques publiées

Commenter cet article